Jours
Heures
Minutes
Secondes

OFFRE SPECIALE ABONNEMENT ANNUEL

RABAIS -30 %
Profitez de l'offre!

Comment lire une partition de musique ?

Écrit par
Gwenn Daniel
A propos de l'auteur
Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, Gwenn Daniel a étudié le piano au conservatoire tout en ayant une activité musicale soutenue en dehors. C'est avec une curiosité toujours en éveil que cette jeune professeur de piano nous fait découvrir la musique de toutes les époques et de tous les styles. Elle met aujourd'hui ses talents littéraires et musicaux au service de Tomplay, prenant plaisir à vous faire découvrir l'histoire des grands classiques et à vous guider dans le vaste choix de partitions proposées par Tomplay.
Date de publication
29/10/2020
Afficher/masquer les détails

Comment lire une partition de musique ?

Ici, vous apprendrez toutes les bases pour lire une partition de musique : familiarisez-vous avec les clés de Sol et de Fa, apprenez à lire les notes et à comprendre le rythme. Chaque explication est accompagnée d’exercices, présentés sous forme vidéo avec différents morceaux du répertoire classique, pop, jazz. Si vous souhaitez aller plus loin, découvrez la méthode TomSolfège, éditée par Tomplay et conçue par Angelo Lombardo, professeur et doyen au Conservatoire de Lausanne.

La clé de Sol et la clé de Fa, apprendre à lire les notes

Avant de commencer à déchiffrer une partition, il est essentiel de comprendre le système des lignes et des clés, notamment les clés de Sol et de Fa. Il en existe d’autres, mais celles-ci sont les clés majoritairement utilisées en musique.

La portée est composée de cinq lignes horizontales (et donc quatre interlignes). Elles nous seront utiles pour connaître la hauteur des notes et pouvoir les lire.

Un ensemble de deux portées ou plus, liées par des accolades, s'appelle un système. On le retrouve par exemple sur les partitions de piano : la portée du haut accueille communément la clé de Sol et est jouée par la main droite, et la portée du bas pour la clé de Fa, est jouée par la main gauche.

(repère de base pour débutants qui ne s’applique plus avec l’expérience)

La clé de Sol est la plus commune. Si l’on se base sur un clavier de piano, elle répertorie les notes aiguës, celles placées à droite après le do central (en gris ci-dessous). La pointe au creux de la clé de Sol indique la position du sol : sur la deuxième ligne en partant du bas. 

La clé de Fa répertorie les notes graves, se situant à gauche avant le do centralLa boule de la clé de Fa indique la position du fa : sur la deuxième ligne en partant du haut.

💡 Avez-vous remarqué que le dos central (en gris ci-dessus) a une barre en travers, en clé de Sol comme en clé de Fa? Cette barre représente une ligne imaginaire supplémentaire, et fait d’elle une note facilement repérable sur la partition, en plus de se situer au dessus de la portée en clé de Fa, et en dessous de la portée en clé de Sol !

En sachant reconnaître le fa en clé de Fa, le sol en clé de Sol et le do central, vous aurez de bon repères de base pour lire les notes. 

Si vous ne les connaissez pas déjà, apprenez par coeur le nom des notes (une série de 7 notes s’appelle une octave) : le fameux “do-ré-mi-fa-sol-la-si-do” dans le sens ascendant, mais aussi dans le sens descendant “do-si-la-sol-fa-mi-ré-do”. Cela vous sera utile !

Entraînez-vous à réciter les notes de la gamme en vous aidant de la vidéo ci-dessous :

Comme vous pouvez le voir, les notes se situent alternativement sur les lignes et en interlignes. Repérez alors une note familière sur votre partition, et comptez en montant ou en descendant, note par note sur chaque ligne et interligne. Si vous n’y arrivez pas du premier coup, ne vous découragez pas ! Votre cerveau doit mettre en place des automatismes, pour lesquels la répétition est nécessaire. Avec un peu d'entraînement, on connaît de plus en plus de notes par coeur ! 

C'est à vous ! Découvrez nos exercices pour apprendre à lire les notes :

Maintenant que vous savez repérer les notes sur leur portée respective, entraînez-vous à lire le nom des notes à haute voix dans les morceaux ci-dessous. Vous trouverez dans chaque vidéo la partie exercice et ensuite la partie correction avec le nom des notes qui s’affiche. Ceci est un extrait de la méthode TomSolfège. Si vous souhaitez accéder à tous les exercices, vous pouvez vous procurer la méthode TomSolfège ici.

Exercice n° 1 : "Elle descend de la montagne à cheval"

Exercice n° 2 : "Bingo"

Exercice n° 3 - “What a Wonderful World”:

Exercice n° 4 - L’Ave Maria de Schubert :

Les valeurs des notes, la signature rythmique

Chaque note a une durée différente selon sa forme ou sa couleur : c’est ce qui constitue le rythme.

Comme l’a dit Claude Debussy, “la musique est le silence entre les notes”. Quand on ne joue pas, les notes sont remplacées par des silences, ayant également des formes et des durées différentes.

Voyons maintenant les différentes valeurs :

De la même manière que 1+1 = 2, ou 2+2 = 4, ces valeurs se correspondent. Observez : 

Une ronde vaut deux blanches, qui valent quatre noires, donc huit croches, et ainsi de suite ! 

Pour mesurer les différentes valeurs de ces rythmes, on se base sur les temps. Par exemple, l’utilisation d’un métronome vous aidera à jouer en rythme, en battant chaque temps de manière régulière. La vitesse de l'enchaînement de ces temps (et donc de la musique) s’appelle le tempo.

Afin de faciliter la lecture rythmique, on sépare les notes (et donc leurs valeurs) par groupes sur la portée avec des barres verticales : ce sont les mesures.

Avez-vous saisi la logique des valeurs ? Très bien ! Mais, que signifient ces chiffres en début de portée, juste après la clé de Sol ? Ce sont eux qui vont nous permettre de déterminer en un coup d’oeil combien il y a de temps dans chaque mesure du morceau, et quelle est l’unité de temps. C’est le chiffrage de la mesure

 

Pour comprendre le chiffrage de la mesure :

Dans un chiffrage de mesure à  4/4 , le chiffre du haut indique le nombre de temps qu’il y a dans chaque mesure : ici, 4 temps. C’est une mesure à 4 temps !

Le chiffre du bas indique la valeur de la ronde, pour nous permettre de trouver l’unité de temps de la mesure : 1/4 de ronde = 1 noire. Notre unité de temps est donc la noire !

 

Résumons : le chiffrage de mesure à 4/4 nous indique :

Mesure à 4 temps

Unité de mesure : la ronde

Unité de temps : la noire

C’est une mesure à 4 temps avec 4 noires par mesure.

💡 Sachez qu’il y existe une autre manière de représenter la mesure à 4/4, que voici : C

 

Découvrons ensemble de nouveaux chiffrages :

 Le chiffrage de mesure à 2/4 signifie :

 

Mesure à 2 temps

Unité de mesure : la blanche

Unité de temps : la noire 

 

C’est une mesure à 2 temps avec 2 noires par mesure.

 

Le chiffrage de mesure à 3/4 signifie :

 

Mesure à 3 temps

Unité de mesure : la blanche pointée

Unité de temps : la noire

 

C’est une mesure à 3 temps avec 3 noires par mesure.

 

Nota bene : les chiffrages ci-dessus sont les chiffrages de la noire. Pour découvrir d’autres chiffrages, téléchargez la méthode complète !

 

C'est à vous ! Découvrez nos exercices pour apprendre à battre le rythme

Maintenant que vous avez compris comment déchiffrer le rythme, essayez-vous aux exercices de rythme ci-dessous. Vous trouverez dans chaque vidéo la partie exercice et ensuite la partie correction avec le rythme parlé. Frappez dans vos mains ou sur la table pour marquer les temps, au fur et à mesure que la partition défile sur votre écran ! Ceci est un extrait de la méthode TomSolfège. Si vous souhaitez accéder à tous les exercices, vous pouvez vous procurer la méthode TomSolfège ici.

Exercice n° 1 - La noire et la blanche :

Exercice n° 2 - Le soupir :

Exercice n° 3 - La ronde :

Exercice n° 4 - La blanche pointée :

Allez plus loin : chantez les notes en rythme !

Maintenant que vous savez lire les notes et déchiffrer le rythme, il ne vous reste plus qu’à combiner les deux et chanter les notes en rythme ! Découvrez d’autres exercices ci-dessous, repris d’airs connus pour faciliter la compréhension de la partition et le déchiffrage, chantez le nom des notes et frappez les temps en même temps que la partition défile sur votre écran (les passages à travailler sont surlignés en couleur). Ceci est un extrait de la méthode TomSolfège. Si vous souhaitez accéder à tous les exercices, vous pouvez vous procurer la méthode TomSolfège ici.

Exercice n° 1 - “Ah ! Vous dirais-je maman” :

Exercice n° 2 - “Sur le pont d’Avignon” :

Exercice n° 3 - “Hallelujah” :

Exercice n° 4 - “Titanic” :

Exercice n° 5 - Le Canon de Pachelbel :

Nous espérons que vous avez pu en apprendre davantage sur la lecture de notes de et de rythme à travers cet article, et vous souhaitons beaucoup de joie à la pratique du solfège avec la méthode TomSolfège et de votre instrument avec Tomplay !

TomSolfège - méthode de solfège interactive

TomSolfège est une méthode de formation musicale progressive et complète conçue par Angelo Lombardo, professeur et doyen au Conservatoire de Lausanne, et diffusée par Tomplay.

Elle contient des exercices de rythme et de lecture ainsi qu'une sélection de morceaux du répertoire musical permettant à l'élève de faire le lien entre la pratique instrumentale-vocale et le solfège.

Découvrez la méthode TomSolfège ici !

Ajouter un commentaire...

Nous utilisons des cookies sur ce site pour assurer le meilleur service possible. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.
loader.gif